werkfotoJohn Spek est un sculpteur d’une catégorie particulière qui renonce à l’utilisation du bois, de la pierre, de la gouge, du marteau et du burin.

Il utilise comme matériaux principaux l’acier inoxydable et le bronze sous forme plate. Après une phase de préparation, consistant en des esquisses au crayon et des modèles en carton, l’artiste se transforme en artisan d’art qui coupe, plie, soude et ponce les matériaux. Parallèlement à la forme, John Spek accorde également beaucoup d’importance à l’aspect de la surface de ses objets. Tout en effectuant des opérations pour matir, lustrer et patiner, il laisse la lumière imprégner les objets qui provoquera un effet surprenant dans l’âme de celui qui contemplera ses œuvres.

Pendant que l’art prend forme, l’artiste passe par des phases de souffrance physique (sang, sueur et larmes) difficiles à déceler en observant le résultat final, tellement ses œuvres sont impeccables et éloquentes! Le matériau utilisé par John est l’un des plus difficiles à travailler pour un artiste plasticien. Au fil de ses nombreuses années de travail et de vie avec ce métal, John a développé une intuition particulière pour lui. Il connaît son inflexibilité et sa sensibilité et intègre avec respect et amour ces propriétés dans son travail.

Plus il gagne en aisance artisanale, plus il s’accorde de liberté en tant que créateur. Au cours des années, son style a évolué : d’abord d’ordre géométrique-abstrait, il s’est orienté vers des formes plus circulaires pour finalement aboutir à un univers presque organique, riche en arrondis, en ondulations et en torsions. Ces formes veulent illustrer la croissance, la danse ou encore l’enlacement.

Ses objets monumentaux (certains atteignent plus de 10 mètres de hauteur) sont exposés à différents endroits dans tout le pays. Ils ont une allure tantôt sévère tantôt dynamique voire folâtre: tout dépend de l’intention de l’artiste et de l’endroit où ils sont exposés. John Spek cherche à créer tantôt une harmonie tantôt un contraste avec le lieu.

John ne crée cependant pas uniquement des formats monumentaux. Il réalise également des objets pour les jardins privés ou pour les intérieurs, ce qui ravit de nombreux amateurs d’art.

L’art de John Spek est incontestablement moderne tout en restant accessible à ceux qui contemplent son travail. Ses œuvres ne sont ni l’expression d’une âme tourmentée ni quelques protestations contre le mal qui sévit dans le monde.

Son objectif est tout simplement d’exprimer la beauté et de la divulguer. On pourrait comparer l’objectif de son travail à celui de la musique classique. C’est pourquoi, contrairement à certains artistes modernes, il s’adresse à un public très large.

H. Slim, ancien président de la Commission d’acquisition d’art moderne.